• Tombeau de Greta G. de Maurice Audebert

     

    Tombeau de Greta G. de Maurice AudebertAvis aux nostalgiques de la grande époque hollywoodienne, celle où commencent à briller les étoiles du cinéma des grands studios américains. Maurice Audebert nous fait découvrir cet univers de l'intérieur, en passant de l'autre côté de l'écran. On oublie les paillettes et les décors grandioses qui accompagnent l'icône Greta Garbo. On préfère se glisser entre les murs d'une froide et vaste demeure sur les hauteurs de Los Angeles pour se retrouver dans l'intimité de la star.

    C'est dans la tour de celle-ci que s'est loti le narrateur, linguiste viennois chassé par la Grande Guerre, photographe improvisé outre-Atlantique. Les doutes et les angoisses de chacun peuvent alors s'exprimer librement. Des dialogues, souvent secs et cinglants, déconstruisent l'image du “Sphinx suédois” pour le rendre plus humain, dépassé par ce monde où flottent aussi des noms comme Mauritz Stiller, Josef von Sternberg, Marlène Dietrich...


    Celui qui, à plus de quatre-vingts ans, ne cesse de créer, d'innover même en se lançant dans le style romanesque depuis ‘Heureux qui comme Ulysse...’, sait être délicat et élégant, certainement pas voyeur, pour entrer dans l'intimité de la “Divine”. Il ne faut pas lire ‘Tombeau de Greta G.’ en espérant y retrouver l'euphorie et la joie de vivre qui semblent enivrer tout ce beau monde. Mais ce regard triste et sensible que porte l'auteur nous émeut, la beauté nordique paraît plus réelle.

    Que l'énergie qui constitue Maurice Audebert, comme il l'appelle lui-même, soit inépuisable et qu'il continue à nous enrichir de son écriture !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :